Chapelle St-Jean ŗ BelvťdŤre

TUILERIE DE VILLARS SUR VAR 06710, GILETTE 06850, LA GAUDE 06610


 

Mise à jour Février 2016

Prospections Jacky Sarale, Raoul Barbès

Photos Jacky Sarale

 

 

 

De gauche à droite ci dessus: reste de construction, morceaux de tuiles, entrée du four, échantillons de briques, traces de fouilles

photos ci contre:

pont de Sainte Pétronille

Ce four est situé sur la rive droite du Var au point :

43° 56’ 04,9 N ; 07° 04’ 46,0 E

Il figurait sur le cadastre dit napoléonien et comme ruine sur l’actuel

Il se trouve sur un petit mamelon immédiatement à l’est d’un petit vallon.

Il est desservi à l’est par un chemin en partie carrossable depuis un embranchement sur l’ancienne route de Malaussène à Villars à hauteur du pont actuel.

A l’ouest le chemin se poursuit jusqu’au pont de Sainte Pétronille.

 

Sur place les ruines qui subsistent consistent en une construction rectangulaire semi enterrée orientée nord sud dans sa plus grande dimension dont il subsiste quelques pans de murs.

 

A une dizaine de mètres au sud se trouve le four. On voit l’entrée au nord et la couverture consiste en un dôme recouvert de terre. La cheminée au centre est effondrée.

 

Dans les environs des constructions on voit des sortes de tranchées en partie comblées d’où l’on devait probablement extraire l’argile.

 

Tout autour on voit de nombreuses tuiles cassées ou des rebuts

La corde des tuiles est d’environ 25 cm

On voit aussi des morceaux de carreaux rectangulaires ou carrés soit de 1 cm soit de 3 cm d’épaisseur.

Il n’a pas été observé de marque de fabrique sur les produits fabriqués ni de morceaux de tuiles vernissées.

 

L’évacuation des produits vers la rive gauche du Var pouvait se faire soit vers Malaussène soit vers le pont de Sainte Pétronille et peut être parfois à gué si le niveau de l’eau le permettait

 

Il existait un autre four en amont en limite de commune de Touet sur Var.

 

TUILERIE DE GILETTE 06830


 

Mise à jour Janvier 2015

Prospections Jacky Sarale, Raoul Barbès

Photos Jacky Sarale

Coordonnées : 43° 52’ 02,6 N  7° 09’ 58,9 E

 Ce four figurait sur le plan cadastral de 1869 mais déjà à l’état de ruines.

Il se trouvait en amont de la route de Gilette à Revest les Roches

Une prospection a permis de voir des débris de tuiles et de carrelage dispersés sur une cinquantaine de mètres carrés mais dans la végétation il n’a pas été possible de trouver des traces de construction.

 

TUILERIE DE LA GAUDE 06610


Prospection Jacky Sarale Raoul Barbès

Mise à jour février 2016

Photos ci dessous de gauche à droite: ancien cadastre, présentation d'éléments, restes, ruine du bâtiment

 

Coordonnées 43 42 54,1 N 7 09 40,8 E

Elle se trouvait dans le quartier de la Tuilière en bordure du ruisseau, sur la rive gauche, au pied d’une veine d’argile.

Pour s’en approcher on emprunte la piste de la station d’épuration en venant du sud, mais l’accès ancien se faisait par le quartier de la Garbasse et le chemin des tuilières.

Actuellement son approche est rendue difficile et pénible en raison de l’absence de chemin visible et d’une végétation dense et tres roncière .

Il reste deux pans de mur de plus de 2m de haut environ correspondant à un local qui devait faire environ 4X5m. Contre le mur sud se trouvent  les restes du four.

Dans ce four on fabriquait des tuiles assez larges peut être modelées sur la cuisse, des carreaux de sol de plus de 2 cm d’épaisseur et des briques de dimensions proches du standard habituel, 5.5X 11X22 cm, dont quelques restes ont été trouvés sur place.

Cette tuilerie était répertoriée sur le cadastre de 1834 section C 409