Le Barrage de Chateauneuf Villevieille

CHAPELLES DE ROQUEBILLIERE 06450


 

 

Prospection et photos : Jacky Sarale, Henri Guigues, Raoul Barbès

Mise à jour décembre 2015

Voir plans anciens et plan cadastraux

 

Certains  lieux de culte encore en service ont  été décrits dans diverses publications :

Eglise du nouveau village, Notre Dame du Coeur immaculé de Marie construite après 1926

Eglise Saint Michel du Gast des Templiers

Eglise du vieux village dont le clocher est en réfection en 2015

Chapelle Saint Julien décorée intérieurement

Chapelle Notre Dame de la Grace à Berthemont les Bains

Leur description ne sera pas reprise ici.

 

Saint Julien patron du village est ici particulièrement honoré : statue moderne dans l’église du nouveau village, chapelle Saint Julien, source Saint Julien à Berthemont les Bains

 

Ancienne église de Gordolon.

Elle se trouvait le long de la route de la Vésubie, côté amont.

Photos ci-dessus de gauche à droite: façade est. Sur cette façade on distingue une fenêtre basse qui ressemble à une entrée de four, façade sud le long de la route, façade sud vue de l'intérieur, raccordement de l'abside avec la façade sud faisant apparaître le joint, vue de l'intérieur avec amorce de petite voute

Coordonnées : 43° 59' 56,6 N, 07°18' 54,1 E

C’était un grand bâtiment avec une abside Il était orientée à peu près à l’ouest.

Le grand mur sud mesure environ 8 mètres  de long. Il comporte deux renforts extérieurs aux extrémités. Il semble que l’abside comportait des renforts intérieurs.

La largeur devait être de l’ordre de 5 mètres

Il subsiste encore le mur sud le long de la route qui fait environ 7 mètres de haut, un retour et une partie de l’abside. Curieusement celle-ci n’est pas solidaire du mur.

Cette église a fait l'objet d'un article  de la revue AMONT () page 78 et suivantes

 

L’église pourrait dater des environs du 12ème siècle.

Les murs sont en maçonnerie rustique avec inclusion de morceaux de tegulae montrant l’occupation antique du quartier

Gordolon était un village à l’origine très ancienne puisque dès 1074 le seigneur Rostaing restitue au monastère de St Pons « … Ste Marie de Gordolon avec sa « villa » et avec la manse de Gordolon,,,etc » Cette donation est confirmée par le pape Innocent IV le 12 Décembre 1247

Il est cité comme tel dans l’acte de dédition de 1388

En 1533 le « Bourg de Gordolon » comme tous les autres du Comté renouvelle son hommage au Duc de Savoie Charles

(Gioffredo dans Histoire des Alpes Maritimes)

 

Dans une décision du Sénat de Nice elle est citée comme « commanderie de l’ordre St Maurice et Lazare érigée à la lisière des territoires de Lantosque, La Bollène et Roquebillière, sous le titre de Sainte-Marie-de-Gordolon … »

(Document 01B 0159 du 24/03/1782 au 08/03/1788)

 

Chapelle Sainte Anne

  

Elle se trouve sur le chemin de Roquebillière à Belvédère, côté amont.

Coordonnées : 44 00 58,9 N,  7 18 50,0 E

Elle est orientée à l’est contre la colline.

Elle mesure environ 4X7 m extérieur

Le toit a disparu. D’après le style de la façade, et des fenêtres elle pourrait être d’époque baroque.

Le mur du Chœur comporte deux pans coupés sur  deux petites voutes. A droite de la chapelle se trouve un petit jardinet avec un accès contre la chapelle. A gauche un escalier monte le long du mur.

Sous le dallage on observe une rigole d’écoulement des eaux de drainage

 

Chapelle Saint Roch

Photos ci-dessus de gauche à droite: façade de la chapelle au bord du chemin, façade arrière plate sans abside, vue de l'entrée depuis l'intérieur avec lanterneau travaillé, emplacement de tableau sur l'ancien autel, détail d'enduit avec reste de corniche et de pilastre

La chapelle est assez voisine de la précédente, un peu au sud le long du chemin côté aval. Elle est orientée Nord Sud.

Coordonnées : 44 00 56,8 N, 7 18 50,4 E

Elle est en moins mauvais état que l’autre et conserve son plafond vouté avec des décorations de pilastres. Elle mesure environ 4X6 mètres intérieur

Sur le mur du chœur on observe l’emplacement pour un grand tableau.

D’après les fissures dans le mur de façade on peut penser que c’était peut-être à l’origine une chapelle ouverte

A l’extérieur les débris de tuiles cassées sont de diverses époques. Les plus récentes sont marquées : Lafarge Garonde Limoux France. La nouvelle appellation de cette usine est   « la Lucaserie »

Bibliographie

Voir aussi dossiers de la Société AMONT

Gilli Eric - AMONT patrimoine du Haut Pays onzième année N° 11/2010  - Une seigneurie ecclésiastique en Vésubie, Sainte Marie du Gordolon