Le Barrage de Chateauneuf Villevieille

CHAPELLES DE BONSON 06830


 

 

Prospection et photos : Jacky Sarale

Mise à jour Janvier 2015

Voir plans anciens et plan cadastraux

 

 

Ci-contre extrait du plan de 1762 des Archives Royales de Turin

Chapelle Saint Antoine

Située dans le village elle est toujours consacrée au culte et momentanément à des expositions. Sa façade extérieure sur la rue est en pierre enduite au mortier ; entourée par un grand arc en pierres appareillées. Cet aspect fait penser à une chapelle ouverte à l’origine, fermée par la suite. Les deux fenêtres de part et d’autre de la porte, sont protégées par des grilles ouvragées à l’ancienne de façon à ne pas pouvoir faire coulisser les barreaux.

 

 

Chapelle du Passet.

 

Elle se trouve près de la montée de l’église Saint Benoit, et elle est en bon état. Selon les documents relatifs à Bonson, elle est dédiée à Saint Antoine de Padoue

 

Chapelle Saint Jean Baptiste.

 

Photos ci-dessus de gauche à droite: façade, détail de la voute, détail de la surélévation, détail de découpe des briques en nervures

Elle se trouve à la sortie du village sur l’ancien chemin vers le Var.

Coordonnées 43° 51’ 42,3 N  7° 11’ 19,3 E

Elle est orientée vers le sud-est

C’est une chapelle ouverte. Le style est gothique ce qui est très rare pour l’arrière-pays niçois. La chapelle ne comporte plus aucun signe de son état antérieur de bâtiment religieux.

Il y a des croisées d’ogive avec une clé de voute principale et quatre secondaires, ce qui est un luxe décoratif pour une chapelle de petite taille environ 4mX4m.

Elle comporte deux banquettes latérales

Les arcs étaient enduits mais comme l’enduit a disparu en partie, on peut voir les briques taillées de façon à nervurer les arcs

Les murs sont en pierre de taille appareillés.

Il semble que le toit a été légèrement surélevé au cours peut être d’une réfection.

Il y a plus d’un mètre de différence de niveau entre la clé de voute et le faitage.

 

Chapelle Saint Joseph

 

Elle a disparu, reste un terre-plein

Elle était mentionnée sur l’ancien plan cadastral de 1869 et sur la carte des Archives Royales de Turin de 1763 (Durieu et Borgiotti), mais elle a disparu.

Elle se trouvait sur le même chemin en contrebas de la précédente.

Coordonnées 43° 51’ 30,2 N  7° 11’ 13,5 E

 

Chapelle du cimetière ou chapelle Saine Anne

Elle était adossée au cimetière et figurait sur le cadastre de 1869

L’agrandissement du cimetière s’est fait a son détriment son mur nord a été conservé et sert de mur de clôture au cimetière. Une grande croix maçonnée  se trouve sur ce mur

 

Chapelle du quartier des Salles

Coordonnées 43° 51’ 03,7 N  7° 11’ 07,0 E

Il s’agit d’une chapelle privée qui figurait sur le plan cadastral Napoléonien de 1869

Adossée à une maison elle a été transformée en cave.

Sa dénomination était Notre Dame de Rapeamus (sic) sur la carte de 1763.

Un vers du poète latin Horace dit : « Rapiamus, amici, occasionem de die »

avec une traduction proposée : Saisissons, ami, l’opportunité de ce jour

 

Chapelle Saint Hospice

 

Coordonnées 43° 51’31,5 N 7° 10 43,1 E

Elle se trouve au nord du village et selon la documentation, quelquefois des cérémonies ont lieu dans cette chapelle.

Elle est décrite dans PCAM () page 762

 

Chapelle Saint André

Coordonnées 43° 52’ 05,5 N  7° 10’ 44,6 E

Elle se trouve au collet Saint André à la borne 28 sur le chemin de Revest les Roches.

Elle est orientée au nord-est. Il ne reste plus que les deux murs latéraux avec l’amorce du mur du fond en retour.

 

Dimensions approximatives 3mX5 m

On voit le décrochement dans les murs intérieurs permettant la pose du cintre pour la voute.

Elle était dédiée à Saint Tropé selon la carte de 1763 des Archives Royales de Turin et St Michel sur la carte d’Etat-Major de 1860

 

Chapelle Saint Roch

Coordonnées  43° 52’ 05,5 N  7° 10’ 44,6 E

Elle se trouve aussi sur l’ancien chemin de Bonson à Revest, un peu en contrebas du chemin actuel. Elle est assez loin du village

Elle est orientée au nord-est

Ci contre de gauche à droite:

La chapelle dans la forêt

Façade avant

Façade arrière

Ci-dessus de gauche à droite: muret de l'ancienne cloture, reste de cloisonnement en bois, détail de la voute

 

Ci contre:

L'autel et le tableau au desssus de l'autel

Détail de la peinture de l'oiseau et restes de tissus

Il s’agit d’une chapelle semi-ouverte qui comportait une clôture en bois ajourée, posée sur un muret de 80 cm de haut et de 30 cm de l’épaisseur

On voit encore une pièce de bois, avec les encoches pour les montants et les engravures dans les murs pour permettre la fixation de la partie haute.

A l’intérieur se trouve un morceau brulé de cette pièce de bois, signe de vandalisme.

L’autel contre la paroi nord-est existe encore avec le petit défoncé pour les reliques ; Il fait 2 mètres de long environ. Au-dessus de l’autel un oiseau avec le bec tourné vers la droite et les ailes déployées a été finement peint, (colombe du Saint Esprit ?)

Ultérieurement il a été caché par un tableau peint sur toile dont on voit encore le cadre et des lambeaux de tissu

Dimensions totales 3mX5m environ et dimensions de la partie close 3mX3m

Les murs intérieurs étaient couverts d’enduit

Il y a encore une partie de la toiture

L’extérieur du mur nord-est est à parement courbe.

La carte d’Etat-Major de 1860 la dédie à St Claude

On peut voir en contrebas un mur de pente de plus de 2 mètres d’épaisseur qui ne correspond pas à une limite cadastrale. S’agissait–il d’un mur de défense pour barrer le chemin dans le cadre des guerres du XVIIIème siècle ?

 

Cette chapelle pourrait encore être restaurée ou tout au moins être maintenue dans son état actuel en consolidant les murs et en nettoyant le toit de la végétation

 

Bibliographie

 

PCAM Patrimoine des Communes des Alpes Maritimes  - éditions Flohic 2000