Le Barrage de Chateauneuf Villevieille

 

MONUMENT AU MARECHAL MASSENA NICE

 

Mise à jour septembre 2019

De gauche à droite:

Façade principale

Plaque ênes

Plaque Zurich

La statue située sur la Promenade du Paillon dite Coulée Verte à Nice représente la Maréchal à la bataille d’Essling, dans la banlieue de Vienne, qui a précédé la bataille de Wagram

 

Article du Journal de Nice du Mercredi 22 février 1865

 

Le Journal de Nice du 22 avril 1865 mentionne que le Sculpteur Carrier-Belleuze  a été retenu comme adjudicataire

 

Dimanche 21 avril 1867

 

Nous apprenons que la Commission chargée de l’érection de la statue de Masséna s’est réunie pour désigner l’emplacement du monument. On croit que « l’Enfant chéri de la victoire » sera placé au centre du square du Paillon.

 

Mai juin 1867

 

Le Journal de Nice a publié des listes de souscription pour l’érection du monument

 

Vendredi 17 juillet 1868

 

On nous assure que la statue de Masséna qui a figuré cette année au Salon, doit partir prochainement de Paris pour être amenée à Nice ; cette statue sera placée dit-on au centre du square en construction sur le Paillon

 

Lundi 21 septembre 1868

 

Il est arrivé en gare de Nice, envoi de Monsieur Carrier-Belleuze, plusieurs colis renfermant la statue de Masséna et toutes les pièces en bronze, guirlandes, boucliers, bas-reliefs qui doivent orner le piédestal du monument.

Ces colis pèsent plus de 3000 kg

 

Dimanche 01 novembre 1868

 

Les travaux du square du Paillon ont repris depuis quelques jours…On a commencé aux deux extrémités du pont la pose des dés  servant à relier et à soutenir les garde-corps en fonte…Nous avons vu arriver sur place les premières assises du piédestal destiné à la statue de Masséna...il sera exécuté avec la belle pierre de la Turbie

 

Jeudi 25 février 1869

 

…On s’occupe en ce moment de placer la première assise du socle de la statue de Masséna sur laquelle on posera ensuite un poids supérieur à celui du monument tout entier. D’ici à deux mois si aucun tassement n’a été signalé dans cette partie du  pont, on procèdera  définitivement à l’achèvement des travaux et à la pose de la statue

 

Mercredi 7 avril 1869

 

Nous apprenons que la base du piédestal de la statue de Masséna sur le pont square vient d’être complètement terminée. L’épreuve que doivent subir les voutes durera deux mois. On sait que la charge qu’elles ont à supporter pendant ce temps est supérieure au poids total du futur monument

 

Samedi 26 juin 1869

 

Jeudi dans l’après-midi la statue de Masséna a été mise en place à l’aide d’un treuil. L’opération qui s’est déroulée sous la direction de M J.Durandy, Ingénieur voyer de la Ville, n’a pas duré plus d’une heure. Immédiatement après, la statue a été recouverte d’un voile qui, sera enlevé le 16 aout prochain, jour de son inauguration.

Le monument va être complété par la pose de la statue de la Victoire  écrivant le nom de Masséna sur la face méridionale et de deux bas-reliefs, représentant au levant la reddition de Gênes et au couchant l’épisode le plus héroique de la bataille d’Essling.

A présent que « l’enfant chéri de la Victoire » domine le square on est agréablement surpris par le bel effet que produit l’ensemble du monument au milieu du resplendissant panorama de Nice. Le public qui s’en est rendu compte, félicite l’administration municipale  d’avoir persisté dans le choix de cet emplacement malgré les oppositions que le projet avait soulevées, oppositions contraires aussi au désir manifesté  par les petits fils de Masséna, le Général Reille et le Duc de Rivoli, et par la famille de l’illustre Maréchal

 

Jeudi 12 aout 1869

 

…Le Conseil Municipal… a résolu d’appliquer le montant de la dépense du banquet (d’inauguration) à accroitre les sommes à distribuer aux indigents pour la fête de l’Empereur

 

Lundi 16 aout 1869

 

Relation de l’inauguration du monument

 

Note sur le sculpteur Carrier-Belleuze

 

Albert Ernest de Carrier-Belleuse 1824 – 1887.

Des articles lui sont consacrés sur Internet.

Il a bénéficié du soutien de Napoléon III

Photos Jacky Sarale

Mise à jour mars 2017