MOULIN DU QUARTIER LA BAISSE COARAZE 06390


Mise à jour décembre 2016

Note:

Une étude intitulée "au fil du Paillon de Contes" () par Jean Philippe Fighiera et Georges Veran a été publiée en 2016. Cette étude traite des moulins de Coaraze en page 9 et le moulin dit défici communal est étudié page 15 de cette étude

 

Prospection Jacky Sarale Raoul barbès, photos Jacky Sarale

                 

 

Il se trouve au confluent des ruisseaux du Paillon de Contes et de la Gravière et en rive gauche de celui-ci, en bordure d’une sorte de falaise.

Il est dans une propriété privée et partiellement en ruines.

La végétation est très dense et le site est difficile d’accès car du côté du ravin les constructions sont à pic sur une petite falaise

Sur le plan cadastral napoléonien TA Coaraze 25 Fi 043/1/AO on peut voir les différents chemins d’accès à partir du village.

De gauche à droite:

extrait du plan cadastral,

vue perspective depuis le sud ouest

Sur le plan 25 Fi 043/1/A4 on voit que plusieurs constructions existaient le long du chemin près du moulin.

Voir aussi le plan des Archives Royales de Turin de 1763

La grande longueur du bâtiment est à peu près Nord Sud.

Il n’est pas possible de pénétrer à l’intérieur. Il faudrait pouvoir compulser des documents pour dire si c’était un moulin à farine

Au nord du bâtiment on peut voir un grand mur. C’est vraisemblablement  le support du canal d’amenée. La partie centrale en forme de tour abritait-elle la grande roue ?

Selon J Gasparetti () le Sourgentin page 10, il y avait à Coaraze un moulin à farine et un à huile visitable sur rendez vous 2021 route du soleil. 

Bibliographie.

 

PCAM Patrimoine  des communes des Alpes Maritimes  éditions Flohic 2000

 

Moulins – Le Sourgentin N° 183 octobre 2008

Fighiera Jean Philippe, Georges Veran - Au fil du Paillon de Contes oliviers et moulins - éditions Escola de Bellanda 2016