MOULINS D'OPIO 06860


 

Mise à jour décembre 2017

Moulin de la Brague à Opio  06860

 

 

 

De gauche à droite ci-dessus: extrait de l'ancien cadqstre, petite roue, grande roue, pistes, meule, bassin métallique

Détail des installations avec vue de trappe sur la photo de droite

A l’intérieur de la boutique du moulin moderne ont été conservés des éléments du moulin ancien. Celui-ci était alimenté par un canal dont la prise d’eau était dans la Brague et le canal desservait en premier la bastide de Foucarde.

Le canal est toujours entretenu

A l’extérieur on peut voir deux grandes roues, la plus ancienne en aval et la plus grande plus moderne en amont. Les deux sont métalliques donc ont dû remplacer des roues plus anciennes.

Il y a deux pistes dont les engrenages sont reliés pue un engrenage intermédiaire.

On ne peut dire si l’engrenage intermédiaire était débrayable pour pouvoir faire fonctionner une seule piste.

Contrairement à beaucoup de moulins anciens les dents d’engrenage au lieu d’être au-dessus de la roue en forme de doigts, sont ici rectangulaires et sur le côté.

Les deux bassins en pierre comportent une trappe métallique facilitant le travail de vidange des bassins.

On peut voir aussi deux presses avec le bras pour presser les escourtins Il semble qu’il y avait la possibilité de disposer un cordage à l’extrémité des bras pour continuer l’opération de pressage au moyen d’un cabestan quand le travail devenait trop dur à la main

Sur l’ancien cadastre section A de 1834, les différents parcelles du moulin occupaient les numéros 75 à 84 appartenant à Bérenger Louis, dont 78 moulin à recense, et 81 moulin à huile

Le canal se poursuivait en aval vers les parcelles 392 à 400

 

Autres moulins

 

Sur le même plan cadastral il y avait aussi d’autres moulins et notamment ceux occupant les parcelles

A 158 moulin à huile

A 261 moulin à huile

A 291 moulin à huile

A 395 moulin à farine

A 396 moulin à huile