Grand Chemin de Monaco à Roquebrune Cap-Martin

VIEUX CHEMIN DE GILETTE 06830 AU VAR


Mise à jour Avril 2010

 

Cette étude fait partie d’un dossier plus vaste établi à la suite de prospections sur l’ancienne voie du Col de la Cayolle à Nice décrite par deux officiers () en 1795.

Voir à ce sujet :  

daluis entrevaux1795

saint martin nice 1795

site ascros 06260

Le texte des deux officiers relatifs à ce tronçon est le suivant en italique:

« A quelque distance avant d’arriver à Gillette on trouve un pont en pierre (pont de Quinson ?) sur un petit ravin où coule un ruisseau qui va se confondre avec un autre à la droite qui descend de Revest par le vallon de Lati (Latti)  et passe au pied du rocher où est situé le fort de Gillette.

De ce fort on découvre à peu près vers le SS ouest de l’autre côté de l’Estéron le village de Bouylon (Bouyon) et celui de Bézaudun ( Bézaudun les Alpes) situé au dessous du col de Ceirse ? ( Gourbel ?) au sud sud est  et on voit le mont du Broc (sommet du Broc) et plus loin le village du même nom (erreur probable, le sommet du Broc est au sud du village), au sud est le village de la Roquette ( la Roquette sur Var) au-delà du Var et plus bas à droite celui de Saint Martin (Saint Martin du Var)

Gillette est situé à 3 heures de Toudon. La descente à la sortie de ce village est fort mauvaise. Elle a besoin des plus grandes réparations ; sur la droite dans le fond du vallon on voit la rivière de l’Estéron.

A 3 /4 d’heure de Gillette on arrive à un bois de sapins ; la descente qui traverse ce bois jusqu’au Var est fort rapide par les pierres et les rochers qui l’obstruent. A 1 heure on arrive au Var que l’on traverse au gué. Il est nécessaire d’y établir un pont attendu que ce passage  est fort difficile ; le point où l’on pourrait établir ce pont  est au dessous du village du Broc attendu que le Var rétréci à cet endroit offre moins d’étendue. »

 

Tracé reconstitué du vieux chemin

 

En quittant Gilette on descend par des pas d’âne et on passe  devant la chapelle Saint Honoré (borne 1 du plan au 1/25000ème) puis devant la chapelle Saint Roch. Le chemin est carrossable jusqu’aux Vignasses.

Le chemin traverse le quartier Saint Pierre. Quelques dizaines de mètres avant la borne 11 l’ancien chemin se trouvait à l’emplacement de la route actuelle D17 ; après la borne 11 le chemin est très mauvais, avec de nombreux petits lacets, mal balisé et très peu emprunté.

En aval des Vignasses le secteur est assez boisé. La borne 12 se trouve en bordure de la route D 2209 du pont Charles Albert au Broc. En aval de la borne 12 on ne peut rien voir car ce secteur a été modifié par les travaux de la pénétrante en rive droite du Var.

Au sujet du pont en aval du Broc, avant la création du pont Charles Albert un pont situé un peu au nord a été emporté par les crues. Sur une carte de 1760 () où figure le tracé du chemin, est mentionnée à mi chemin à peu près entre Gillette et le lieudit « lou Chier » (lo Cier) une chapelle « Sainte Elisabet ». Le quartier Saint Pierre est dénommé « St Paire »  « San Peyre » est mentionné aussi sur la carte de 1763 et correspond probablement au logis équestre actuel.

Bibliographie

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Aréna et Florence Le Fort, Mémoire sur la reconnaissance des communications de l’Armée d’Italie avec celle des Alpes, faite en vertu des ordres du général en chef Kellermann en date du 26 floréal  troisième année de la République.

Collection du Ministère de la Défense, SHD, département de l’armée de Terre, 1 VD 34, art 4 sect 1, parag 5, C1, N° 37

 

Carte géométrique …du cours du Var et de l’Estéron depuis la mer jusqu’au confluent du Riolan… ADAM B 185 (reproduction dans Nice Historique Michel Graniou

Carte Top Nizza A e B 1763 – Archives Royales de Turin