Point du Ramingao ŗ Roquebrune Cap-Martin

SAINT COLOMBAN 06450- CANAL DE SAINT COLOMBAN A LODA

Prospection Jacky Sarale Raoul Barbès

Photos Jacky Sarale

Mise à jour septembre 2010

Ce canal avait fait l'objet d'une étude de Alain Otho () page 30 et suivantes.

Il figure sur un plan sarde de 1763, où le col de Rabon est nommé collet del Baus. Puis il est noté dans un texte du capitaine Wagner peu avant 1865 () page 93 "une dérivation du ruisseau de St Colomban arrive en ce point (vers les Crottes).  Elle y fournirait de l'eau pour les besoins d'une division entière."

 

Photos de gauche à droite: canal sous le chemin, mur de soutènement, ponceau et plateforme, buses en béton stockées.

Le point de captage du canal est en amont du village de Saint Colomban dans le vallon de Peira Cava, à une altitude suffisante pour passer au col de Rabon (alt. 856m), compte tenu de la pente.

A l’origine il était en maçonnerie et peut être en partie en terre.

Dans la partie haute il a été au début du XXème siècle remplacé par des buses en béton armé, auxquelles on a ensuite substitué par la suite des tuyaux en plastique. Sur le tracé on voit les regards d’inspection. Ce canal est toujours en service.

Entre le col de Rabon (Rabou en patois) et jusqu’un peu en contrebas de la Baisse de Béasse il sert de chemin ainsi qu’en aval du col de Rabon.

La section que l’on peut voir en aval des Crottes est très petite, environ 15x 15 cm.

Dans ce village, selon des habitants du lieu, il existe des citernes sous les maisons qui servaient en hiver à donner de l’eau à boire aux animaux qui ne soit pas trop froide (en Nicois  « crota » qualifie un souterrain ou une pièce voutée d’ou l’origine du nom du hameau).

En effet l'eau provenait en partie de la fonte des neiges à hauteur de Peira Cava

 Cet ouvrage est remarquable pour l’époque, car il fait plusieurs kilomètres et certains passages ont nécessité des ouvrages d’art : murs de soutènement notamment au point x= 1000.214, y= 3195.416 et ponceaux, avec une plateforme refaite en bois au passage de la falaise x= 999.978, y=3195.340

 

Bibliographie

Otho Alain- Les canaux du canton de Lantosque-Utelle - Pays Vésubien N°7 2006 consultable sur Internet

Wagner E – capitaine– Mémoire sur la reconnaissance des hauteurs entre la Vésubie et la Roya occupées par les armées française et austro-sarde en 1792, 1793 et 1794.

Archives du SHAT