Point du Ramingao ŗ Roquebrune Cap-Martin

CHEMIN DE FER MARSEILLE NICE

Mise à jour novembre 2020


Prémices du chemin de fer à Nice

 

Les articles des journaux donnent des détails qui ne sont pas dans les rapports officiels

 

Extraits de l’Avenir de Nice

 

2 mai 1851

 

Projet                                                     

De chemin de fer de Nice à Vintimille

Extraits :

…Depuis quelques temps le gouvernement sarde  semble éprouver le besoin de s’occuper de nous…

…Des mémoires, des projets des avant-projets de travaux publics s’élaborent à la hâte dans les bureaux  du Ministère. Le Piémont voyant se relâcher de plus en plus les liens fragiles qui nous retiennent à lui, s’efforce d’abaisser et de faire, pour ainsi dire, disparaître les barrières naturelles qui  nous séparent…

…Ces jours derniers ce n’est pas sans quelque surprise que nous avons vu publier un décret émanant de l’Intendance qui autorisait les études d’un chemin de fer de Nice à Vintimille…

… Un chemin de fer de Nice à Vintimille ne saurait subsister par lui-même. Cette dernière petite ville d’une population de 5 à 6000 âmes seulement, sans port de mer, sans aucune importance industrielle ou commerciale, ne peut en aucune façon devenir un aboutissant pour une grande voie de circulation.

…On ne devrait donc considérer ce tronçon de Nice à Vintimille que comme une tête de chemin de fer soit vers Gênes par le littoral soit vers Turin par la vallée de la Roya à travers le col de Tende.

… Le commerce le plus important et presque le seul entre Nice et Gênes est celui du blé de la Mer Noire, or ces cargaisons qui conviennent parfaitement aux navires ne se feraient jamais en wagons…l’idée d’un chemin de fer de Nice à Gênes est donc une erreur.

… Relativement au chemin de fer de Nice à Turin les mêmes considérations commerciales se reproduisent…

…Le roulage total de Nice en Piémont est évalué au maximum à 22000 tonnes par an et ce chiffre tendra à diminuer de plus en plus par l’effet de la concurrence  meurtrière du chemin de fer de Gênes à Turin.

… Il ne s’agirait de rien moins pour commencer dignement cette oeuvre que de percer à la base le massif du Mont Alban, (suit une évaluation des travaux  de 576000 F pour la galerie et 5 à 6 ans pour les travaux)

… L’article préconise une route du bord de mer de Nice à Villefranche coûtant le 1/6ème de la galerie du Mont Alban et moins de 2 ans de travaux, (suit une comparaison des coûts de Nice à Vintimille par voie ferrée et par route du bord de mer d’un coût dix fois moindre)

…La route actuelle par la Turbie, malgré ses défauts, suffit à nos besoins

Voir note à la fin

…Le rédacteur de l’article conclue en disant que les fonds seraient mieux employés à faire des travaux dans les vallées des Alpes Maritimes

…ces projets chercheront à nous jeter de la poudre aux yeux pour mieux escamoter notre port franc

 

Jeudi 3 juin 1852

 

Projet d’un chemin de fer de Nice à Marseille

… On sait quelle impulsion colossale le gouvernement français donne depuis l’inauguration de la dictature du 2 décembre aux entreprises de chemin de fer…

 

Vendredi 4 juin 1852

 

Du chemin de fer de Nice à Marseille

(Les arguments développés sont ceux repris dans l’article du 6 juin)

 

Dimanche 6 juin 1852 page 1

 

Du chemin de fer de Nice à Marseille

 

Il semble inutile que nous déroulions aux yeux de nos concitoyens le tableau des avantages que la création du chemin de fer projeté entre Nice et Marseille procurerait à notre pays.

… On peut affirmer que ce projet porte avec lui une révolution complète pour la situation matérielle et morale des populations niçoises.

… Il ne faudra pas moins qu’un tel remède pour relever le Comté de Nice du coup fatal dont l’aurait infailliblement frappé la suppression du port franc.

… Les intérêts commerciaux de la Province de Nice résident en deux points principaux.

1 – dans l’exportation de nos produits naturels et particulièrement de ses huiles

2 - Dans l’exploitation des privilèges indestructibles dont la nature a gratifié son climat

…Un chemin de fer aura placé Nice à trois heures de route de Marseille, à vingt-quatre heures de Paris et à trente-six heures de Londres.

(Suit un article sur le développement de l’activité et de la prospérité du pays)

 

Dimanche 27 Juin 1852

 

Le gouvernement français fait des ouvertures directes au gouvernement sarde sur le prolongement du chemin de fer de Toulon jusqu’à Nice. Les ouvertures ont été accueillies avec empressement par le cabinet sarde qui a déclaré être prêt à concourir à l’exécution de ce projet en ce qui le regarde et qui de la sorte s’est lié par des promesses formelles vis-à-vis de la France.

 

Jeudi 31 juillet 1852 page 1

 

Préfecture du Var

Chemin de fer de Marseille en Italie

Nous, Préfet du Var…vu la décision  de Mr le Ministre des travaux publics en date du 14 avril 1852 qui a organisé un service d’études pour le chemin de fer de Marseille à Nice par Toulon

Vu…

Arrêtons :

Mrs les Ingénieurs chargés des études du chemin de fer de Marseille à Nice par Toulon, les conducteurs piqueurs, géomètres et autres agents sous leurs ordres sont autorisés à entrer dans les propriétés particulières closes ou non closes pour procéder aux opérations de nivellement…

(suit une liste de Communes très large jusqu’à la frontière de Saint Laurent du Var et jusqu’à Grasse)

 

Draguignan le 12 juillet 1852

Comte de Freissac

 

Le journal publie ensuite un article de Mr Théodore de Santa Rosa député d’Utelle intitulé :

Les compensations

Ou le passé et l’avenir de Nice

…chemin de fer de Marseille à Nice

…le chemin de fer qu’on construit de Turin à Coni ne permet à peu près pas l’espérance de le voir prolongé à travers le col de Tende et n’arrivera pas de sitôt à la mer par la vallée du Tanaro ; s’il peut servir un jour les intérêts de Nice il ne suffira pas à les maintenir dans la situation où ils étaient avant la création du chemin de fer.

Les choses en étaient là lorsque la France voulant donner une grande impulsion à l’établissement des voies ferrées, on en vint à penser de réunir le port militaire de Toulon au port commercial de Marseille à l’aide d’un chemin de fer qui serait conduit jusqu’à Nice.

Des communications officielles ont eu lieu entre le gouvernement français et le gouvernement sarde ; le projet en sera préparé et l’exécution peut être regardée comme assurée si nos prévisions ne nous trompent pas

 

Jeudi 21 avril 1853

 

…. Nous aimons à croire que les négociations entamées et les études préparatoires déjà terminées aboutiront à une négociation prochaine. Nous relations il y a un mois ou deux qu’une demande en concession  avait été adressée au gouvernement français pour la construction et l’exploitation du chemin de fer de Toulon à Nice.

(Suit un développement sur un projet de continuation e ce chemin de fer de Nice dans l’intérieur du Piémont)

 

Samedi 2 juin 1855 page 3

 

(Rapport du syndic) Quant au chemin de fer de Nice à Gênes, mes sollicitations ont été inutiles car la Société s’est dissoute depuis longtemps

 

Jeudi 01 aout 1855

 

On nous écrit de Draguignan

Je crois savoir que le gouvernement impérial veut que le chemin de fer de Toulon au Var  dont la concession ne tardera pas d’avoir lieu, soit achevé en même temps que celui de Marseille à Toulon

 

Vendredi 3 janvier 1859

 

D’après ce qu’on nous écrit de Paris, le projet de décret relatif à la concession définitive du chemin de fer de Toulon à la frontière d’Italie a dû être soumis au Conseil d’Etat Lundi ou Mardi. On espère qu’il sera revêtu de la signature impériale dans la première quinzaine de jours  et qu’aussitôt après la Compagnie sera invitée à commencer les travaux

 

Vendredi 7 février 1859

 

On assure que la Compagnie de Lyon à la Méditerranée chargée d’exécuter le chemin de fer de Marseille à Toulon a reçu l’invitation de se mettre en mesure de livrer cette ligne pour le mois d’avril prochain

 

Samedi 19 février 1859

 

Nous apprenons qu’aussitôt après l’ouverture du chemin de fer de Marseille à Toulon, qui doit avoir lieu au commencement de mars, la compagnie de vapeur l’Eden établira un service de jour entre Nice et Toulon. La traversée sera de 6 à 7 heures

 

Vendredi 04 mars 1859

 

On nous donne comme certain que le décret impérial de concession du chemin de fer de Toulon à Nice est déjà signé  et qu’il paraitra sous peu au Moniteur

 

Vendredi 23 septembre 1859

 

On travaille activement au tracé du chemin de fer. Le tracé définitif ne parait pas encore arrêté

 

Dimanche 16 octobre 1859

 

Une correspondante de Turin assure que la Concession du chemin de fer de Nice à la frontière de Modène a été donnée à la Compagnie Wagstaff et Cie.

 

Mercredi 18 octobre 1859

 

Le Roi a signé hier le décret de concession désirée du chemin de fer de Nice à la frontière de Modène

(Note : des commentaires ultérieurs au sujet du cautionnement se sont élevés rendant l’affaire mal engagée)

 

Lundi 23 janvier 1860

 

Le tracé du chemin de fer pour la partie comprise entre la station des Arcs et la limite des Communes de Cannes et de Vallauris sur une longueur de 61445 m  a été approuvé (suit le détail du tracé)

 

Extraits du Messager de Nice

 

Mardi 3 avril 1860

 

Nous apprenons de bonne source que le gouvernement français a donné l’ordre à la Compagnie du chemin de fer de la Méditerranée de commencer dans le plus bref délai les travaux de chemin de fer de Toulon à Nice. A cet effet il arrivera ces jours-ci à Nice des Ingénieurs et Conducteurs des travaux pour compléter le tracé de ce chemin

 

Samedi 7 avril 1860

 

On embarque depuis quelques jours dans notre port pour Cannes et Saint Raphael le matériel de construction de Mrs Mangini et Cuzin, concessionnaires d’une partie de la nouvelle ligne de Cannes à Nice

 

Samedi 14 juin 1860

 

Les travaux du réseau sud-est du chemin de fer de Toulon à Nice sont conduits avec une remarquable célérité. Un nombre fort considérable d’ouvriers, la plupart piémontais, belges ou allemands est employé à ces travaux. Le percement du tunnel en occupe deux cents qui se succèdent de trois heures en trois heures de jour et de nuit sans interruption.

 

Lundi 9 juillet 1860

 

Les chantiers ouverts à Cannes depuis quelques jours attirent l’attention des curieux. Les nombreux piquets qu’on vient de placer tracent distinctement la ligne qu’on va suivre

 

Mardi 17 juillet 1860

 

Par décision du 14 janvier 1860, Mr le Ministre des Ponts et Chaussées a chargé l’Ingénieur des Ponts et Chaussées, Guillaume, de faire les études d’un embranchement de Grasse sur la ligne de Toulon à Nice

 

Dimanche 22 juillet 1860

 

De Cannes. Le nombre d’ouvriers employés aux travaux du chemin de fer devient de jour en jour plus considérable. On en trouva maintenant près de la route de Cannes à Antibes…où il y a un passage à niveau. On annonce qu’avant deux mois quinze cents travailleurs seront employés ici ou dans la banlieue.

Il serait à désirer qu’on trouvât le moyen de les mettre à l’abri de l’ardente chaleur.

 

Samedi 11 aout 1860

 

Embranchement de Cannes à Grasse. Le tracé que fait étudier Mr L’Ingénieur en chef du chemin de fer se détacherait de la ligne principale à Labouca à un kilomètre environ de Cannes en aval du pont en fil de fer et remonterait la vallée de la Siagne. Il emprunterait le vallon de Nourachonne.

 

Mercredi 17 octobre 1860

 

Signature d’une convention pour le chemin de fer du Littoral en Ligurie

…Nos lecteurs savent que le chemin de fer de Toulon à Nice doit être ouvert dans deux ans. La section de Nice à Vintimille offre de sérieuses difficultés d’exécution.

 

Mercredi 24 octobre 1860

 

Commentaires sur le chemin de fer du littoral

 

Jeudi 22 novembre 1860

 

On écrit de Cannes au Toulonnais

Les travaux du chemin de fer sont poursuivis avec activité dans la section comprise entre les Arcs et la Croisette près de Cannes où la circulation des ouvriers est croissante…le tunnel à travers l’Estérel fait son chemin aussi, la dépense est énorme …celui de la butte Saint Roch à l’entrée de Cannes côté ouest de 110 mètres coutera autant par mètre

Note : Il s‘agit peut-être du Suquet

 

Mercredi 23 janvier 1861

 

On est en train de faire des sondages dans le lit du Var pour reconnaître la nature du terrain sur lequel on doit asseoir les piliers du pont du chemin de fer

 

Dimanche 10 février 1861

 

Nous apprenons que l’administration du chemin de fer de Toulon à Nice a chargé des employés du soin de s’entendre à l’amiable avec les propriétaires dont les dernierains (sic) se trouvent sur le parcours de la ligne. D’après le dire de plusieurs d’entre eux les indemnités accordées seraient des plus satisfaisantes

 

Dimanche 17 mars 1861

 

Les sommes à dépenser par la Compagnie des chemins de fer sur les lignes ou sections de lignes comprises dans le département des Alpes Maritimes ont été arrêtées ainsi qu’il suit : Réseau de Paris à Lyon  et à la Méditerranée, Toulon et Nice, avec embranchement sur Draguignan 15.000.000 F (15 millions)

 

Vendredi 31 mai 1861

 

(Critique de la proposition de MM Lefèvre)

MM Lefèvre dont l’un est propriétaire au Lazaret soutiennent que

La gare doit être à Riquier… Toute leur argumentation  se résume à ceci :

1 – la gare ne doit pas être à Longchamp à cause des étrangers

2 – La gare doit être à Riquier à cause du port

 

Dimanche 9 juin 1861

 

Jugement d’expropriation de parcelles  entre Cannes et Saint Laurent du Var

 

Mercredi 26 juin 1861

 

Arrêté

Article 1 - Il sera ouvert une enquête …sur le nombre et l’emplacement des stations à établir entre le ruisseau du Cros de Cagnes et Nice

Article 2 –Le plan général du tracé du chemin de fer indiquant les emplacements des stations…le profil en long…seront déposés… en mairie.

 

Vendredi 2 aout 1861

 

Les matériaux destinés à l construction du pont du Var  arrivent tous les jours ici. La voie ferrée marche avec une grande rapidité et les travaux sont commencés entre  Cagnes et Saint Laurent du Var. Le pont sur le Var doit avoir une largeur de 22 mètres ce qui lui permettra de desservir  à la fois la voie ferrée et la route impériale qui sera détournée de la ligne actuelle. Ce pont sera construit en fonte et devra être achevé dans un an, époque à laquelle le chemin de fer sera livré jusqu’à Nice.

 

Dimanche 13 octobre 1861

 

Le ministre des travaux publics a visité l’emplacement de la gare….

Le projet de viaduc du Var vient d’être envoyé au ministre des travaux publics pour être approuvé. Ce projet qui comprend outre le railway une voie de passage pour la route impériale est évalué à 2 millions 200 mille francs. Il se compose de six arches  métalliques de 85 mètres d’ouverture. Les piles et les culées  seront fondées par le principe de l’air comprimé. On suppose que les travaux pourront commencer le mois prochain

 

Jeudi 24 octobre 1861

 

Cannes – Les ateliers du chemin de fer dans les montagnes de l’Estérel sont souvent – trop souvent- le théâtre de rixes où le couteau est toujours de la partie; le quartier de la Figuerette s’y signale entre tous.

 

Vendredi 29 novembre 1861

 

Chemin de fer de Nice : une décision de Mr le ministre des travaux publics en date du 25 septembre 1861 a approuvé le projet présenté par la Compagnie du chemin de fer pour la construction des stations de Saint Laurent et Nice. Conformément au vœu manifesté par le Conseil Municipal de Nice, le chemin de fer coupera l’avenue du Prince Impérial à 1000 mètres du Pont Neuf c’est à dire à 300 mètres plus loin que le projet soumis à l’enquête et la gare sera établie sur le côté gauche de l’avenue.

 

Samedi 21 décembre 1861

 

Enquête préalable  à l’expropriation de terrains

 

Dimanche 22 décembre 1861

 

Par décision du 17 décembre Mr la Ministre des Travaux Publics a accordé une somme de 3000 f pour le paiement des dépenses relatives aux études définitives  du chemin de fer d’embranchement  de Grasse sur la ligne Toulon Nice

 

Lundi 13 janvier 1862

 

L’Estérel est achevé. Samedi à 4 heures du matin, l’enlèvement du dernier rideau de rocher a eu lieu avec le cérémonial accoutumé en compagnie de Mr l’Ingénieur Principal des travaux qui a traversé le tunnel d’un bout à l’autre. Nous sommes autorisés à annoncer que la Compagnie a pris toutes ses mesures pour que la ligne soit ouverte jusqu’à Cannes  le premier octobre prochain.

 

Mercredi 12 février 1862

 

Les travaux du railway de Toulon avancent rapidement…Tout porte à croire qu’avant la fin de la présente année cette ligne importante pourra être livrée jusqu’au pont du Var. Nous apprenons que les études définitives de l’embranchement de Grasse  sont à peu près terminées et que cette ligne pourra être mise en adjudication dans le courant du printemps prochain

 

Lundi 3 mars 1862

 

On assure que le chemin de fer de Toulon à Nice sera livré à la circulation au mois d’octobre prochain jusqu’à la station de Cagnes. Il paraitrait même que de Toulon au Muy la voie serait ouverte dans le courant de l’été

 

Mercredi 12 mars 1862, Dimanche 17, mercredi 19

 

Indemnisations pour expropriations dans les quartiers ouest de Nice

 

Jeudi 3  avril 1862

 

(Suite aux intempéries), les travaux du pont recommenceront aujourd’hui

 

Samedi 5 avril 1862

 

Mr le Directeur de l’entreprise du pont en construction sur le Var vient de nous adresser sur l’envahissement des chantiers par les eaux et sur l’enlèvement du pont de service quelques détails… Nous reconnûmes que le pont de service ne pourrait résister à la violence du courant et serait infailliblement emporté

 

Dimanche 6 avril 1862

 

Hier une machine a pu conduire Mr Molard, ingénieur en chef des travaux jusqu’à Cuers et aujourd’hui 24 wagons chargés de rails ont été conduits à la même destination

 

Lundi 12 mai 1862

 

… la première section de Toulon à Solliès Pont de 26 kilomètres était entièrement terminée au 31 décembre dernier et une voie était posée sur toute la longueur. Dans la deuxième section de Solliès Pont aux Arcs sur 52 kilomètres, les terrassements et les ouvrages d’art sont presque achevés, la première couche de ballast est déjà presque complète… Les deux premières sections de Toulon aux Arcs pourront être livrées à la circulation vers le mois d’aout prochain. La section suivante des Arcs à Cannes de 58 kilomètres est moins avancée. Toutefois les nombreuses tranchées que l’on rencontre en contournant l’Estérel sont attaquées vigoureusement. Les souterrains sont percés et les viaducs d’Anteore (sic) et de la Rague, un de neuf arches et l’autre de six arches sont fort avancés…La dernière section du Var à Nice de 7 kilomètres de longueur vient d’être commencée. On travaille activement depuis plusieurs mois déjà aux fondations du pont de six grandes arches à construire sur le Var. L’ouverture de cette section aura lieu vers le milieu de 1863.

 

Dimanche 6 juin 1862

 

Une décision ministérielle prescrit  de mettre à l’enquête qui doit précéder la déclaration d’utilité publique l’avant-projet de Nice à la frontière d’Italie

… description du tracé.

Le chemin de fer de Toulon à Nice déjà concédé à la Compagnie se termine sur le territoire  de cette dernière Commune à l’ouest du Boulevard du Prince Impérial à 500 mètres environ de l’Hospice de la Charité et à 1000 mètres de la Place Masséna

… de Nice à Villefranche

En partant de ce point où se termine la gare de de Nice, la ligne passe sur le Boulevard du Prince Impérial  à l’aide d’un pont en tôle  de 15 mètres d’ouverture en deux travées, avec passages latéraux pour piétons et se dirige vers le coteau gypseux de Cimies qu’elle franchit pour arriver au Paillon en courbe de 750 mètres de rayon à l’aide d’un souterrain de 430 mètres

(Suit une description des ouvrages jusqu’au pont Saint Louis, la liste des ouvrages en souterrain et les dépenses estimées)

…en admettant l’établissement du chemin de fer à une seule voie

 

Samedi 7 juin

 

…A partir du 5 juin au 7 juillet un registre sera ouvert pour recevoir les observations

 

Jeudi 26 juin 1862

 

La Compagnie a promis d’ouvrir la ligne de Toulon à Nice jusqu’à Cagnes le 1er Novembre 1862

 

Lundi 21 juillet 1862

 

Dans les fouilles exécutées pour l’établissement du chemin de fer (à Antibes) on a trouvé des objets d’art d’une antiquité très reculée. Mr le colonel Gazan possède aujourd’hui une très jolie collection d’urnes et de médailles. On a découvert récemment  des traces d’un tombeau  qu’on suppose être celui du père de l’empereur Antonin. D’après l’inscription tumulaire et la contexture des médailles que ce tombeau renfermait on a pu constater  que le père  ‘un des plus sages empereurs romains était originaire d’Antibes

 

Lundi 4 aout 1862

 

Les plans et devis de l’embranchement de Grasse (section de Pegomas à la Paute) sont partis pour Paris

 

Lundi 1er septembre 1862

 

…section de Toulon aux Arcs…inaugurée le 1er septembre

 

Mercredi 24 septembre 1862

 

Les travaux du chemin de fer étant à peu près terminés entre les Arcs et Cagnes, Mr Gaduel Ingénieur Principal de la Compagnie de la Méditerranée vient de transporter ses bureaux de Cannes à Nice

 

Lundi 10 novembre 1862

 

…formidable explosion…à l’entrée du tunnel de Théoule. Une cabane en maçonnerie qui  servait de poudrière venait de sauter…un mort

 

Jeudi 11 décembre 1862

 

Le chemin de fer dans son parcours entre Carras et la future gare, traverse un grand nombre de jardins complantés d’orangers qui sont arrachés et vendus de 2 à 3 f le pied suivant mérite

 

Samedi 14 février 1863

 

Le train d’essai parti hier de la station des Arcs à 8 heures du matin, marchant à petite vitesse et s’arrêtant à toutes les stations et aux principaux ouvrages d’art est arrivé à 9 heures à Fréjus. Il en est reparti à midi, a traversé le souterrain du Saourmas dans l’Estérel à midi et demi. Il est arrivé en gare de Cannes à 1 h 25. Après avoir séjourné 1 heure dans cette ville il s’est mis en marche sur Antibes et Cagnes où la locomotive a fait sa première apparition à 3 heures.

… Pont du Var… cintre de la première arche du côté de Nice en place.

… Quand la ligne sera livrée à la circulation, l’express mettra 5 heures pour parcourir la distance de Nice à Marseille et l’express partant de Paris à 7 h 45 du soir et arrivant à Marseille à midi sera rendu à Nice entre 5 et 6 heures du soir

 

Mercredi 4  mars 1863

 

Publication d’un extrait de la police des chemins  de fer suivant la loi du 15 juillet 1845 et des mesures très sévères concernant les infractions

…mesures relatives à la sureté de circulation dans les chemins de fer

 

Mercredi 25 mars 1863

 

Transport des voyageurs de la gare provisoire de Nice à la station de Cagnes … tarif par voiture omnibus…

 

Dimanche 29 mars 1863

 

Par décision du 26 mars 1863, Monsieur le Ministre des Travaux Publics  a autorisé  la Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée à mettre en exploitation la partie de la ligne de Toulon à Nice comprise entre les Arcs et Cagnes pour le service des voyageurs  seulement à partir du 10 avril prochain

 

Dimanche 5  avril 1863

 

Organisation du service omnibus entre Nice et Cagnes

 

Vendredi 10 avril 1863

 

Ouverture de la section de chemin de fer des Arcs à Cagnes demain

 

Samedi 11 avril 1863

 

Détail des tarifs voir photo

 

Mercredi 15 avril 1863

 

Toute dame munie d’un billet de 1ère ou de 2ème classe aura droit désormais d’exiger un compartiment de la classe afférente à son billet et exclusivement réservé pour les femmes voyageant seules

 

Extraits du Journal de Nice

 

Lundi 6 juillet 1863

 

Depuis quelques jours le chemin de fer de Toulon à Nice (section des Arcs  à Vence Cagnes)  reçoit les marchandises de toutes classes pour  toutes les destinations …le service de petite vitesse s’arrête provisoirement à la garde d’Antibes

 

Vendredi 9 octobre 1863

 

Il nous a été permis de visiter dans les détails les plus minutieux, les travaux du pont viaduc jeté sur le Var à son embouchure pour le passage du chemin de fer et de la roue impériale. Ces travaux conçus et dirigés par Mr l’Ingénieur en chef  de la Compagnie d paris à la Méditerranée, Mr Gaduel,

… L‘exécution de ce pont magnifique a été confiée à trois entreprises, Mrs Parent et Sacken ont exécuté les fondations des piles et culées, Mrs Lefèvre et Morel ont construit les maçonneries au-dessus des fondations, et Mr Georges martin  a coulé dans ses usines de Fourchambault les fontes en ce moment posées par lui.

Le pont viaduc a six travées de cinquante mètres d’ouverture chacune. Trois travées sont complètement terminées. L’achèvement des trois autres arrivera avec la fin de l’année 1863

(Suit une description élogieuse sur le travail et des détails sur les travaux d’endiguement)

…Les rails pourront être posés jusqu’à la station de Caras en février 1864.

A Caras les fondations de la gare sont terminées.

… Sur le pont la route impériale longe au midi la partie réservée au railway ; elle est séparée de celui-ci par une balustrade en fer à claire voie de 1.50 mètres de hauteur non compris un trottoir en encorbellement. La route impériale sera macadamisée comme les routes ordinaires.

La partie occupée par le railway est établie de manière à permettre la pose de deux voies. Elle a 1 mètre de plus en largeur que la route impériale non compris le trottoir…

 

Lundi 7 avril 1864

 

…Au fond de la Rade au pied de la pente ouest, ouverture d’un grand tunnel de 1500 m qui doit relier à Nice…

 

Dimanche 10 avril 1864

 

…La Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée doit dépenser dans le courant de l’année 1864 la somme de sept millions cinq cent mille francs pour l’établissement de la voie ferrée  de Vence – Cagnes à la frontière d’Italie

 

Lundi 11 avril 1864

 

Description détaillée des travaux en cours entre Nice et Beaulieu

… Au-dessus du tunnel sont forés quatre puits  dont les positions sont indiquées

De Beaulieu au pont Saint Louis l’exécution de la voie ferrée est confiée à la Compagnie Roitel Peltier prête à donner le premier coup de pioche

 

Mercredi 8 juin 1864

 

Hier en parcourant pour la seconde fois la section de Cagnes à Nice nous avons constaté le parachèvement de cette section comprise entre la station de Cagnes et l’arche orientale du pont-viaduc du Var…Voie définitive posée et ballastée…

 

Lundi 4 juillet 1864

 

Enquête sur les expropriations  de Nice à la frontière italienne

 

Dimanche 11 septembre 1864

 

Hier vendredi on a commencé dans la matinée les épreuves du pont-viaduc… Ces épreuves consistent à charger chaque voie de chemin de fer d’un poids  de 4000 k par mètre courant et la voie charretière  d’un poids de 2500 k également par mètre courant. Pa conséquent chaque arche du pont doit supporter l’épreuve d’une charge de 10500 k par mètre courant soit 555000 k par arche et ce pendant huit heures. Après ces épreuves fixes doivent avoir lieu les épreuves roulantes. Ces dernières  s’opèrent avec deux machines remorquant d’abord un train à marchandises  puis un train de voyageurs couvrant la longueur d’une arche et marchant, le premier à une vitesse de 33 kilomètres, le second à une vitesse de 70 kilomètres par heure.

Aujourd’hui samedi les épreuves sont terminées pour de des arches du pont…qui franchit le fleuve…

Les épreuves n’ont donné lieu  qu’à une flexion des arcs presque insignifiante…qui n’a été au maximum de deux centimètres

 

Mercredi 28 septembre 1864

 

Le Ministre des Travaux Publics a procédé à la réception des travaux de la ligne de chemin de fer de Vence – Cagnes à Nice. Nous croyons savoir que l’ouverture définitive de cette section est fixée au Lundi 17 octobre

 

Lundi 15 mai 1865

 

Cette ligne … est aujourd’hui en pleine exécution  entre Nice et Monaco. La seconde partie de Monaco à la frontière sera commencée aussitôt que les terrains  seront mis à la disposition des entrepreneurs. Le chemin de fer de Nice à la frontière d’Italie … rencontre plusieurs tranchées dans le rocher et un développement considérable de murs de soutènement. Nous espérons toutefois que les travaux pourront être terminés au printemps 1867

 

Dimanche 21 mai 1865

 

La Compagnie de Chemin de Fer va commencer dans peu de temps le pont viaduc qui doit être établi sur le Paillon un peu au nord de la Place d’Armes. Il semble que l’administration municipale ferait bien  de profiter de ce que la Compagnie n’a pas encore commencé son travail pour demander qu’elle construise une passerelle pour les piétons.

 

Samedi 23 septembre 1865

 

On nous apprend que les travaux de la ligne de chemin de fer de Nice à Gênes qui doivent suivre la belle route de la Corniche, sont interrompus. Les exigences des propriétaires de Monaco  ont été telles que la Compagnie n’a pas cru devoir les accueillir. En conséquence un autre tracé qui ferait passer la ligne sur le territoire français au-dessus de la Principauté de Monaco a été étudié…

 

Dimanche 15 avril 1866

 

Voyageurs arrivés 4535, partis 5195

 

Mercredi 2 mai 1866

 

Mouvement des voyageurs par le chemin de fer, du 15 avril au 30 avril : arrivées 5880, départs 5841

 

Dimanche 20 mai 1865

 

Première quinzaine de Mai, Voyageurs partis 5282, arrivés 4989

 

Dimanche 3 juin 1866

 

Voyageurs par chemin de fer du 16 au 31 mai : partis 4339, arrivés 4461

 

Lundi 18 juin 1866

 

Les travaux n’ont pas fait un pas entre l’Italie et Monaco

 

Samedi 11 avril 1867

 

Les travaux ont continué l’an dernier jusqu’au territoire de la Principauté de Monaco. Ils seront terminés  sur cette partie avant la fin de 1867. Les 14 derniers kilomètres entre Monaco et la frontière d’Italie sont à peine commencés

 

Dimanche 11 aout 1867

 

Les terrassements et ouvrages d’art sont entièrement terminés jusqu’à Monaco. Il reste seulement à construire quelques murs de soutènement dans la tranchée de la douane à l’entrée de la Principauté. Les maisons de garde et le bâtiment des voyageurs  de Villefranche sont achevés en élévation. Les fondations de ceux de Monaco sont prêtes. La pose des rails est faite jusqu’au souterrain de Villefranche…La Compagnie de Lyon sera en mesure de livrer cette parie de la ligne du 15 au 30 octobre prochain

 

Mercredi 20 novembre 1867

 

C’est le souterrain de Cabeol qui faiblit. Le tunnel est situé entre la Mer d’Eze et Saint Laurent… éboulement de la tranchée de la douane

 

Dimanche 18 octobre 1868

 

Ouverture à la circulation lundi 19 du tronçon Nice Monaco…Le tunnel de Villefranche a été exécuté  à l’aide de quatre puits creusés dans la montagne et ayant une profondeur de 100 à 150 mètres. Le montage de matériaux se pratiquait au moyen d’un manège mû par des chevaux ou par des machines à vapeur

 

Lundi 8 mars 1869

 

On nous assure que la section de chemin de fer de Monaco à Menton… sera livrée à la circulation dans le courant d’octobre 1869

 

Jeudi 8 juillet 1869

 

La section du chemin de fer de Monaco à Menton …d’abord fixée au 1er octobre  ne sera livrée à la circulation qu’un mois plus tard

 

Samedi 11 septembre 1869

 

…l’ouverture de la section du chemin de fer de Monaco à Menton aura lieu vers la fin d’octobre prochain (en fait 6 décembre)

 

Phare du Littoral

 

Lundi 5 aout 1889

 

Dans sa réunion du 19 juillet dernier, le Conseil d‘Administration du PLM a voté la somme d’environ 1 million nécessaire à l’exécution de la double voie pour la partie comprise entre Villefranche et Eze. Le premier coup de pioche  sera donné vers les derniers jours du mois prochain ou dans les premiers jours d’octobre...

… Bientôt l’on va procéder à la construction d’un second tunnel entre le Paillon et Villefranche sur Mer…

 

Mercredi 01 décembre 1897

Une enquête au sujet de la surélévation du pont de chemin de fer au-dessus de l’avenue de la gare a été ordonnée par le Ministre des Travaux Publics

 

Dimanche 09 janvier 1898

Mise en adjudication pour le commencement de Février des travaux d’ouverture de la rue Falicon qui servira de raccordement de la Compagnie du Sud avec le Compagnie PLM

 

Mardi 15 février 1898

Adjudication des  travaux d’ouverture de la rue Falicon

Mr Leonard… a été déclaré adjudicataire

 

Dimanche 11 septembre 1898

Lettre du Ministre des Travaux Publics

… Les voitures fermées destinées aux voyageurs devront être éclairées intérieurement pendant la nuit et au passage de tunnels qui seront désignés par le Ministre…

 

Notes

 

Louis Jules Bouchot (1817-1907 est l’architecte de la gare de Nice.

Selon Wikipedia la station de Nice est mise en service le 18 octobre 1864. En 1867 a lieu l’inauguration du bâtiment des voyageurs

 

Dans le journal Nice Matin du 7 janvier 2019, l’historien Yvan Gastaud a fait paraitre un article détaillé sur la Gare du Sud à Nice, en cours de restauration, et le train Nice-Digne dit train des Pignes