MURS ET LINTEAUX D'UTELLE 06450

 

Mise à jour octobre 2012

 

De gauche à droite: enseigne de maçon, échelle, frontispice, linteau avec tête, détail tête

Dans le village on observe des linteaux avec des gravures remarquables, notamment celle du forgeron dont L. Thévenon donne la description suivante :

 

« enseigne de forgeron rue du château, bloc de calcaire utilisé en réemploi dans le piédroit d’un portail »

Rue Passeron sigle JHS gothique dans une couronne soutenue par deux anges voir dossier Internet en préparation

 

On peut voir à la base d’un mur une gravure en échelle dont on ignore la signification.

Le même type de gravure se trouve au dessus de la chapelle de Saint Jean d’Ongrand voir dossier Internet

PCAM () montre un linteau du XVème siècle avec le sigle JHS rue de la Vésubie.

Les gravures d’Utelle ont fait l’objet d’un article avec une interprétation ésotérique, peut être hasardeuse.

Ci dessus de gauche à droite: IHS décoré, linteau avec blason, bornes frontière en façade, vue vers la fontaine.

 

Sur le clocher de l’église on observe un double bossage hémisphérique  voir dossier Internet: bossages erratiques

Les chapiteaux de l’église sont sculptés dont l’un au fond représente des têtes voir dossier Internet. Sur une colonne près du chœur à gauche est gravé un petit signe de nature inconnue

 

Sur une façade ont été insérés deux blocs provenant de l’ancienne frontière du Comté de Nice avec la France qui a disparu au moment du rattachement en 1860. On peut se demander s’il s’agit d’une borne coupée en deux ou de deux blocs, l’un représentant la fleur  de lys française  et l’autre la croix de Savoie.

Ces morceaux de borne ont été transportés sur une grande distance car l’ancienne frontière était éloignée d’Utelle.

Sur l’abside de l’église des dates sont gravées dont celle de 1867 correspondant à une restauration

 

On peut s’interroger sur la signification de la figure au dessus du linteau de porte rue Passeron  qui ressemble à une tête d’enfant.

Ne pourrait-il s’agir de l’enseigne d’une maison de sage femme ?

Voir dossier Internet en préparation

 

  A la Madonne d’Utelle  se trouve une borne avec sur les deux faces une inscription

Cette borne datée donc de 1808 a servi à la préparation du cadastre.

L’établissement de celui-ci a été prescrit par une loi du 15 septembre 1808, et l’on voit donc que les géomètres se sont mis au travail immédiatement

Lecture des inscriptions, sur une face:

BLENGIN

GEOMETRE

ASEILLE

RE

et sur l’autre :

 

UTELLE

CADATRE (sic)

PARC RE

BASE

1808

 

Le blason d’Utelle comporte un ours debout. Voir dossier Internet: ours et loups

 

Bibliographie

PCAM – Patrimoine des communes des Alpes Maritimes éditions Flohic 2000