Photo II dece -

 

 

MURS ET LINTEAUX DE TOURRETTES SUR LOUP 06140

 

Mise à jour octobre 2016

 

Dans ce village on note la présence de nombreux linteaux sur lesquels sont gravés en général des dates avec peu d’autres signes caractéristiques.

On peut voir aussi quelques linteaux en accolade et une curieuse gravure en peigne.

Mais les dates inscrites sont assez groupées en trois phases :

5 dates entre 1554 et 1561 soit un espace de 7 ans : 1554, 1565, 1566, 1561 sur l’église

6 dates entre 1655 et 1699 soit un espace de 44 ans : 1655, 1661, 1661 ?, 1679, 1683, 1699

7 dates entre 1761 et 1778 soit un espace de 17 ans : 1761, 1765, 1766, 1768, 1774, 1776, 1778

3 dates entre 1815 et 1861 :1815, 1831, 1861

Ces dates peuvent correspondre à des périodes de paix ou de prospérité relative. En effet le village eut à souffrir des guerres de la ligue d’Augsbourg (1688-1597) et notamment la période 1690-1692, de la guerre de succession d‘Espagne et notamment l’année 1707, de la guerre de succession d’Autriche (1744-1748 pour la région), périodes pendant lesquelles il a dû subir au moins le passage des troupes et les fournitures aux armées.

En outre il faut noter l’explosion du dépôt de poudre du château en 1691 qui a probablement endommagé des maisons et le terrible hiver de 1709.

On voit sur certaines façades des traces noires de feu.

Il n’a pas été observé de dates entre 1699 et 1761

La première partie du XVIIIème siècle a probablement été pour le village un moment très difficile, avec peu de constructions ou reconstructions.

En ce qui concerne l’église, Marie Hélène Froeschlé-Chopard ()  mentionne comme certaines les dates de 1551, 1645, 1648 relatives à des agrandissements de l’église en fonction de l’accroissement de la population.

La plupart des éléments gravés sont dans la Grand Rue

Ci-dessus de gauche à droite : au 78 Grand Rue linteau avec croix et accolade, 1554 au 86 Grand Rue, 1566 Impasse Horizon.

Photos ci-dessus de gauche à droite: date 1655 au 5 Grand Rue, 1661 au 30 même rue, date répétée avec linteau en accolade,1661 MAY au 44 Grand Rue, 1979 au 74 même rue

Photos ci-dessus de gauche à droite: 1683 Impasse Horizon, 1699 au 84 Grand Rue, 1765 au 15 Place Maximin Escalier

 

Photos ci-dessus de gauche à droite: 1766 au 14 rue de la Bourgade, 1768 rue du Soleil, 1774 à l'enseigne "de l'autre côté"

Photos ci-dessus de gauche à droite: Date 1776 au 2 Grand Rue, 1776 rue des Frères, clé de voute avec décoration, 1778 face au 46 Grand Rue, date 1815 avec plaques

 

Photos ci-dessus de gauche à droite: 1831 au 1 rue de Brec, 1861 au chevet de l'église, date illisible

Photos ci-dessus de gauche à droite, 81 Grand Rue, linteau en accolade face au 17 Grand Rue, date 1645 sur l'aile droite de l'église

 

Photos ci-dessus de gauche à droite: Eglise porche daté de 1551, entrée ouvragée  au 15 rue du Brec, linteau en accolade face au 38 Grand Rue

Photos ci-contre: PA rue de la Bourgade, gravure en peigneLa gravure en peigne au 11 Grand Rue a été exécutée sur une pierre beaucoup plus grande que celles qui l’entourent, ce qui fait penser à un réemploi.

Elle a dû être considérée comme importante pour justifier ce  réemploi. On peut penser au grill de Saint Laurent, gravure qui n’aurait pas été terminée. Il y a aussi une ressemblance avec certains signes étrusques. Si l’on retourne la photo, la gravure fait penser à un drapeau.

Mais aucune de ces hypothèses ne parait valable.

 

La maxime écrite sur ce cadran solaire sur la façade sud de l"église est la suivante:

Ce n'est pas aux cadrans humains que sonne l'heure de la justice

  

Bibliographie

 

Froeschlé Chopard – Marie Hélène – Tourrettes sur Loup au XVIIIème siècle, éditions Serre - chapitre III – l’évolution du territoire et de la population

 

PCAM patrimoine des communes des Alpes Maritimes  éditions Flohic 2000