MURS ET LINTEAUX DE SAINT AUBAN 06850

 

Photos Jacky Sarale, Jean Laffitte

Mise à jour octobre 2011

 

Dans le village on observe peu de linteaux et d’inscriptions gravées. 

 

Certaines gravures sont très peu visibles.

 

Sur l’église on peut observer des bossages à plusieurs endroits, notamment sur les contreforts, sur un angle, sur le chevet.

Voir dossier bossages.

Au 5 rue Tracastel deux bossages sont visibles

Un linteau rue Tracastel rue du four a été analysé dans PCAM page 814, où l’on peut lire avec la date 1638  :

« Une inscription en partie effacée est gravée sur la partie droite Outre la date elle semble indiquer : wea pardov »

Or l’examen fait apparaître WIEAN PANDOVS. Le W correspond en italien à l’abréviation de Viva . On peut imaginer alors Viva Jean Pandous.

Le linteau d’une maison à gauche face au 45 est très travaillé.

Ce pourrait être un réemploi d’une pierre du château qui domine le village.

Selon un habitant on a fait glisser des pierres le long de la pente pour les réemployer dans les maisons du village.

Sur la porte en plein cintre de la chapelle,date 1653, photo de gauche

Au 124 rue Léon Remond, la date gravée  à gauche sur l’arc en plein cintre est 1571 avec une gravure à droite.

Dans le village on relève aussi une date de 1763 surmontée d’une croix avec un 6 à l’envers comme parfois, photo de droite

Le lavoir est daté de 1876

 

Bibliographie

 

PCAM – Patrimoine des communes des Alpes Maritimes éditions Flohic 2000