Eze et le littoral vers 1870

LA RIVIERA VERS 1870

Ce dossier est constitué par des extraits d'un guide de Augustus J. C. Hare (1), publié en 1890.

Mais si l'on considère le temps de collationner les documents et les gravures, on peut estimer qu'il se réfère à des données des années 1870 à 1880.

Il est donc presque contemporain des observations du colonel Wagner concernant les hautes vallées qui font l'objet d'une autre éttude dans le même chapitre sur l'ethnologie.

 

C'est pourquoi il a paru intéressant de faire figurer ces donnéees sur un site Internet.

Par ailleurs, c'est un document rare voire introuvable.

Il est écrit en anglais et les gravures sont de très bonne qualité.

Il comporte 24 gravures relatives aux Alpes Maritimes. On peut constater une exagération très romantique des reliefs

 

Ci dessus de gauche à droite:

Bocca woods Cannes – Cette gravure  a été exécutée près de l’embouchure de la Siagne. Les pins parasols que l’on voit sont probablement ceux du golf de Cannes Mandelieu et le petit sommet à gauche correspond à la colline de San Peyre.

 

From maison St François – Cannes – Cette gravure a été dessinée à partir du quartier de la Croix des Gardes. On voit la colline du Suquet et au loin l’ile Sainte Marguerite. Le château pseudo médiéval au centre est à identifier

 

Saint Honorat Iles des Lerins – Cannes – Cette vue prise vers l’ouest montre la tour du monastère fortifié avec au fond les monts de l’Estérel

 

Le Pont à Dieu – Saint Vallier – appellation moderne Ponadieu. Cette arche naturelle se trouve sur la Siagne à l’ouest de Saint Vallier

Ci dessus de gauche à droite:

Antibes – Cette vue de la vieille ville est prise de l’ouest vers la Garoupe

 

Cagnes – cette vue du village a été prise depuis le secteur du cimetière dans le vallon au nord du village

 

Carros – Le vieux village est tout à fait isolé sur son piton.

 

Ci dessus de gauche à droite:

St Pol – Saint Paul de Vence. Sur cette vue prise depuis le nord-ouest on reconnait très mal les fortifications.

 

Nice from Châtaignier – Sur cette vue on distingue dans le fond ce qui semble être le dôme de la cathédrale Sainte Réparate avec la mer en arrière-plan. Le nom de Châtaignier est curieux car il ne peut pas correspondre à Castagnier. La vue serait prise peut être de Gairaut.

 

The crucifix of Cimies – Sur cette gravure on voit qu’autour de la croix séraphique il y avait des oliviers. Le site est représenté sur de nombreux tableaux du XIXème siècle.

 

Saint Barthélemy, near Nice – la mention « near » (Près de) indique que ce quartier était encore la campagne à cette époque.

Ci dessus de gauche à droite:

Villafranca – Villefranche sur mer - sur cette vue on reconnait bien les maisons du premier plan. Les bateaux amarrés sont à voile latine

Saint André near Nice - la gravure a été dessinée depuis le nord. On voit le château et son église et sur la rive droite la route de Levens

 

Aspremonte – Sur cette gravure représentant Aspremont on distingue bien la vallée du Var, la mer et au loin l’Estérel

Eza - Cette vue depuis probablement la Grande Corniche, est assez fine pour permettre de voir les caps et au loin l’Estérel

 

Ci dessus de gauche à droite:

Convent of Laghet – Monastère de Laghet, avec au fond le Mont Agel

 

Peglia  - Peille depuis le chemin de la Turbie

 

The ascent to Peglione – La montée vers Peillon

 

Peglione from the East – Peillon vu depuis le chemin de Peille

 

Monaco – au fond la Tête de Chien

         

Ci dessus de gauche à droite:

Mentone from Hôtel d’Italie -  Menton vu de l’Est

 

Strada Lunga Mentone – Menton, rue Longue au niveau de la montée vers l’église Saint Michel

 

Pont S Louis Mentone – Menton le pont Saint Louis. On voit toujours en 2015 l’aqueduc sous le pont de l’ancienne nationale 7

 

Castigione – Castillon, le vieux village a été détruit par suite du tremblement de terre de 1887 et des fortifications Maginot. Cette gravure est donc un témoignage historique

 

 

Ci dessous figure le texte intégral

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bibliographie


Hare Augustus J. C., South Eastern France, George Allen, 8 Temple Bar, London, 1890