AIRES DE BATTAGE

 

Mise à jour décembre 2017

Prospections Henri Guigues, R et PJ Picco, B.Mingalon, Jacky Sarale, Raoul Barbès

 

Elles sont parfois difficiles à repérer, par faute d’entretien notamment, et les vestiges ne sont pas spectaculaires en général. Elles ne se trouvent pas toujours près d’habitations comme dans le secteur de la Cavetière  près du col de Vence

Dans Cugistoria consultable sur Internet on peut lire :

 

« La pose de rayons en pierres (raidisseurs) permettait de maintenir d’autres pierres, plus petites, calées et bien serrées entre elles. Les raidisseurs assuraient la cohérence de l’ensemble et sa stabilité. Les aires étaient toujours installées en plein soleil, car la chaleur et la sécheresse faisaient éclater les épis plus facilement »

 

 

Exemples particuliers

 Beasse 06440 Luceram

43° 56’ 43.09 N, 7°20’ 09.41 E, 850m

Curieusement il existe plusieurs petites aires et l’on peut se demander pourquoi les paysans ne s’étaient pas regroupés

 

Saint Jeannet 06640

Mouton d’Anou :

43°46’00.69 N, 07° 08’15.15 E    814 m,

Aire de battage, d'environ 11 m. de long, pour 8m de large, en très bon état de conservation avec muret  au bord

Une partie du sol est une dalle calcaire d'1 seul tenant, les murs du
fond sont bien jointoyés, adossés au flanc montagneux côté ouest.

Saint Pons Greolières 06620

 

Dans une propriété privée, il reste encore le four à pain et une aire de battage d’une surface de 300 mètres carrés environ à l’ouest de la maison. Elle a été exécutée en partie sur roche plate affleurante ou retaillée et en partie dallée.

Vers le centre de l’aire et sur la partie rocheuse a été gravée une croix latine de 25 cm de long environ, probablement pour sanctifier le site.